business PEE 2

Premier rencart – Il me parle de son Plan Epargne Entreprise


Premier rencart – Il me parle de son Plan Epargne Entreprise

 

 

Chères Lolgirls,

Comment vous décrire le jeune homme Tinder fort peu intéressant avec qui je viens d’avoir un rencard ?

 

Commençons d’abord par des informations factuelles et contextuelles :

  • Prénom : Armand
  • Profession : Consultant, ancien trader à Singapour
  • Âge : 27
  • Études : Prépa MPSI/MP au lycée Saint-Louis puis intégration d’Audencia par les admissions parallèles
  • Lieu de résidence : Versailles, chez ses parents
  • Moyen de locomotion : Peugeot 206 “je déteste prendre les transports”
  • Signes distinctifs : un rire aigu (très très aigu) et une fâcheuse tendance à parler avec une « patate chaude » dans la bouche, signe d’appartenance à une caste supérieure

 

Déroulé de “l’entretien” :

Sir Armand de Versailles est très cultivé et n’a eu cesse de me le faire savoir.

Il a aussi BEAUCOUP d’argent et a eu le tact de me le démontrer par A+B :

 “ça c’est une photo de ma Mini-Cooper”, “un petit bijou”. “Je l’ai vendue car j’ai besoin de cash pour faire un achat immobilier”. “Euh, je cherche plutôt vers Ternes ou Neuilly”. “Oui j’ai déjà établi pas mal de critères ! Ça va me coûter une blinde hihihi [rire très aigu] mais c’est le principe d’un investissement ! J’espère qu’il y aura un parking, du double vitrage, un étage relativement haut, un balcon – je t’inviterai prendre un verre bien sûr hihihihiiii [rire particulièrement aigu] –

 

“Tu sais, si ça te fait peur de réaliser un investissement immo, tu peux te lancer dans l’achat d’un parking”

 

“Mais oui ! D’un parking ! Attends mais ça va chercher du yield de genre 5-6% !”

 

“Tu l’achètes à Charles de Gaulle, ça te coûte environ 50K€ [oui, éliminatoire, il parle en K€] mais t’as du très bon yield”

 

 

“Brut d’impôt bien sûr”.

 pee lolguys

 Cette dernière phrase m’a définitivement convaincue que j’avais un énorme trou du cul devant moi mais ça ne faisait que 45 minutes et je sentais bien que mon investigation d’anthropologue ne devait pas s’arrêter là.

 

Et parle-moi de ton job !” (une de mes uniques répliques, mais pour laquelle j’ai été digne d’une recrue du cours Florent)

 

“Il y a beaucoup d’avantages à travailler dans ce cabinet de conseil” [boring]

“J’ai des tickets restaurant” [boring]

“Mon pass Navigo est remboursé à 50%” [boring]

“Le CE est top”  [boring]

“Mais surtout, j’ai aussi un PEE : un PLAN ÉPARGNE ENTREPRISE”

 

BORIIIIIING ! T’es boring ! Ta vie est boring ! Mais d’où tu sors ???!!

 

Mec ! Ton histoire de PEE ça pue l’ennui, ça vend 0 paillettes, ça dégouline le vioc ! Je m’en tape de ton PEE, de ton plan retraite et de ton article 83 du Code général des impôts ! Mais enfin quelle angoisse !

lolcat-bored-70959275253

Pire, le mec a l’amabilité de me préciser – à croire qu’on avait clairement rien à se dire (héhé) – qu’il est “entièrement investi sur des actifs obligataires

 

ALLO LOSER BONJOUR !

Lui qui croyait me donner un cours de finance…le pauvre. S’il savait…

Je me suis tue mais j’ai pensé :

« Quel choix de Rantanplan ! Pourquoi ne pas être investi sur des supports monétaires pendant que t’y es, bouffon ? Ton PEE rapporte que dalle ! Tu perds plus de fric qu’autre chose avec les frais de gestion des supports ! Pourquoi tu ne prends pas plutôt un support actions standard à défaut d’un fonds à barrière ou un tracker Cac40*10 »

Donc si je résume, non seulement le mec à l’esprit d’octogénaire réussit le petit exploit de ne pas avoir de conversation mais de l’accaparer quand même… Comme si ce n’était pas suffisant, il essaye aussi de m’en mettre plein la vue avec un investissement de pantouflard. J’hallucine.

NEXT.

 

Allez, je positive, ça a fait une bonne histoire de plus à capitaliser sur mon PEL (mon Plan d’Evitement de LOLGUYS)

 

 

Vive la France et vive les LOLGUYS

 

 

 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.